Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2005 4 24 /03 /mars /2005 00:00

Evidemment, c'est toujours quand on est à la bourre que ça arrive! Je dois finir les couleurs du Bel Inconnu tome 2 avant la fin de la semaine et l'ordinateur plante alors que ça fait un moment que je n'ai pas sauvé mon boulot!

Enfin, comme dit Nathalie ( qui s'est elle même représentée, là, derrière ), nababuliste devant le grand Nababul : " Un flan de courgettes, ça reste un flan de courgettes et en plus, c'est la merde à démouler."

Repost 0
Published by thierry leprevost - dans la vie comme je te pousse
commenter cet article
23 mars 2005 3 23 /03 /mars /2005 00:00

Celui-ci, c'est vraiment le plus nababul de ces nababuls:

                          

Ces nababuls ont été trouvés dans un bouquin sur les ornements fantastiques.

Repost 0
Published by thierry leprevost - dans nababuloscope
commenter cet article
22 mars 2005 2 22 /03 /mars /2005 00:00

Repost 0
Published by thierry leprevost - dans la vie comme je te pousse
commenter cet article
21 mars 2005 1 21 /03 /mars /2005 00:00

Pour arrêter de fumer, comme j'étais un gros consommateur depuis longtemps, je suis allé voir mon médecin. Celui-ci m'a prescrit des patchs et conseillé d'économiser dans une tirelire l'argent de mes cigarettes pour m'acheter "quelquechose qui me fasse plaisir". Sur le coup, j'ai trouvé ça idiot. Je me suis dit que je ferais des economies et c'est tout. Et puis, à la réflexion, le coût de trois paquets de clopes est le même que celui d'un livre. Or, des bouquins, ça fait un moment que je n'en achète plus parce qu'on est fauché.

Aussitôt pensé, aussitôt fait: je suis allé m'acheter Le combat ordinaire de Larcenet (le tome 2, mon libraire n'avait pas le premier) et je ne regrette rien.

Voilà un moment que je me disais qu'il fallait que j'aille lire ses bouquins, que ça m'avait l'air interessant. Jusque là, je ne connaissait que quelques histoires de Bill Baroud parues dans Fluide Glacial, les Donjon Parade, et Presque...( editions les rêveurs de runes), mais je n'avais pas encore ouvert ses livres où il parle du quotidien, comme dans cette série.

C'est, à mon sens, assez réussi. Il revendique le terme de "vulgarisation" pour son travail ( "vulgarisation" et non "vulgarité") et c'est tout à fait légitime. Si ça peut parler au plus grand nombre, tant mieux. Car le dessin est clair et efficace, les couleurs ( de son frère, je crois) magnifiques de délicatesse et de simplicité et le récit mèle habilement humour et drame, personnages à peine plus caricaturaux que dans la vraie vie ( Fabrice Blanc, un photographe qui  "a des couilles" en est bel exemple ) et évènements à peine plus scénarisés.

Il est heureux que de tels auteurs existent. Grâce à eux, le quotidien à bel et bien les pieds dans la bande dessinée populaire, ce qui était impensable il y a à peine dix ans.

Merci, Manu Larcenet.

Repost 0
Published by thierry leprevost - dans livres
commenter cet article
21 mars 2005 1 21 /03 /mars /2005 00:00

Et je ne sais même pas comment ça marche!!
Enfin, heureusement, c'est le printemps!...
Repost 0
Published by thierry leprevost - dans la vie comme je te pousse
commenter cet article